Le symptôme de la presbytie est… clair et net : à la cinquantaine, on est bien souvent obligés d’éloigner les objets quand il faut tendre ou allonger les bras pour pouvoir lire. Un signe qui ne trompe pas : quand on est obligé de lire le journal en… tendant les bras! C’est l’évolution naturelle des yeux qui conduit à la presbytie, l’âge aidant.

C’est en réalité le dysfonctionnement de la focale (élément qui permet de voir de loin ou de près selon les moments) de l’œil : le cristallin perd alors sa souplesse, grossit et durcit. La presbytie augmente avec l’âge et peut varier (+0,5 à +3 dioptries entre 40 et 60 ans).

Selon les cas, des verres convexes, si elle est la seule déficience, ou progressifs si elle s’associe à d’autres pathologies, peuvent corriger la presbytie. Cependant, un examen personnel approfondi peut permettre d’envisager une correction de la presbytie : Soit le laser, soit l’implant.

562d88824c9436ed603896cce36d8fc1333333333333333333333333333