La déformation des rayons de courbure de la cornée, c’est ce dont souffre l’astigmate : il voit une image déformée en deux parties.

Cela s’accompagne d’une myopie ou d’une hypermétropie. On parle d’astigmatisme mixte en fonction de la position des images perçues lorsque le patient présente ces deux pathologies. C’est la raison pour laquelle, par exemple, une lecture continue peut entraîner des maux de tête.

Un remède existe: le port de lunettes ou de lentilles de contact appelée alors « sphérocylindrique » ou « torique ». Elles recomposent sur la rétine les deux images en une seule.

L’intervention au laser « excimer » est une autre alternative avec le même résultat.

Mesurer son astigmatisme

de 0 à 1 dioptrie → Considéré comme faible
de 1 à 2 dioptries → Considéré comme moyenne
> au-dessus de 2 dioptries → Considéré comme fort

La technologie « LASIK » permet aussi de traiter les astigmatismes : le laser permet de refaçonner la cornée pour obtenir une courbure homogène. L’image perçue par l’œil redevient nette

99b50f4dfdd9c92d98a92bea882a545cPPPPPPPPPPPPPPPP