Un patient est atteint de myopie lorsque l’un de ses yeux est convergent ou trop long. Cette déficience entraine un mauvais traitement rétinien de l’image qui est restituée trop en avant. Résultat : la rétine perçoit un flou.

C’est donc un défaut visuel. Un myope voit flou de loin, mais net de près. Cependant, la netteté peut varier d’une myopie à l’autre.
Une myopie importante impose de se rapprocher au plus près de l’objet pour le voir nettement.

Mesurer sa myopie ?

-1 à -3 dioptries → Considérée comme fiable
-3 à -6 dioptries → Considérée comme moyenne
> -6 dioptries → Considérée comme forte

Corriger sa myopie ?

Pour corriger sa myopie, on doit jusqu’à maintenant porter des lunettes ou des lentilles de contact. L’image est alors poussée vers l’arrière de la rétine et la vue devient nette.

D’autres moyens fiables et performants existent pour corriger la myopie, notamment l’opération chirurgicale au laser.
Son but : projeter l’image vers le point de netteté d’un œil en diminuant la courbure de la cornée.
Pour y parvenir, une nouvelle technologie a été mise en place : le LASIK, adaptée pour corriger les myopies allant de -1 à -12 dioptries.

6aaaba85a5de9e324748871539d9b29bssssssssssssssssss