Le traitement laser s’envisage après l’âge de 20 ans avec néanmoins quelques exceptions professionnelles (pompier… marine…)

La contre-indication absolue, même si elle reste extrêmement rare est le kératocône, une déformation de la cornée qui évolue avec le temps. Cette déformation n’est pas visible… à l’oeil nu ! Elle se cache souvent derrière la myopie et s’associe à un astigmatisme. Cette pathologie est génétique.

Le dépistage de cette maladie est impératif car mal connu l’opération au laser pourrait avoir des conséquences extrêmement graves (ectasie post-opératoire). C’est pourquoi une analyse de la forme et du relief de la cornée (examen cornéotopographique) doit être effectuée. Des antécédents familiaux et un astigmatisme évolutif peuvent aussi être des signes.

34b98c55f5714b403fee0878dd7cacdbqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq